Expérimentation : revolvers 357 magnum autorisés pour les policiers municipaux

PM-armes-securiteIl ne s'agit, pour l'instant, que d'une expérimentation. Mais, désormais les policiers municipaux seront susceptibles de porter des revolvers chambrés de calibre 357 magnum attribués par le ministère de l'Intérieur.

En effet, la gamme d'armement des policiers municipaux - au titre des armes de catégories B, C et D, vient d'être étendue dans le cadre de cette expérimentation de  cinq années aux revolvers chambrés avec notamment le calibre 38 spécial et les armes de poing chambrées pour le calibre 7,65 mm.

Pour que les policiers municipaux puissent en être équipés, leur maire devra en faire la demande au préfet qui donnera - ou non, le feu vert. Alors, les policiers municipaux concernés pourront être autorisés à porter ces 357 magnum à condition qu'ils soient utilisés avec des munitions de calibre 38 spécial, au moins durant le temps de l'expérimentation des cinq années.

Le ministère de l'Intérieur devrait ainsi mettre à disposition 4 000 armes de poing.

Cette mesure répond à l'engagement du gouvernement de renforcer les mesures de sécurité pour la police municipale, fait en début d'année.

Le gouvernement tirera un bilan de l'expérimentation au terme des cinq années.

 

Référence : décret n° 2015-496 du 29 avril 2015 autorisant les agents de police municipale à utiliser à titre expérimental des revolvers chambrés pour le calibre 357 magnum

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire