15 postes au concours 2017 de bibliothécaire territorial dans le Grand-Est

Un arrêté paru au Journal Officiel du 3 décembre 2016 ouvre 15 postes au concours 2017 de bibliothécaire territorial dans les collectivités dans les spécialités « bibliothèques » et «documentation» dans le Grand-Est, pour 2017.

Les épreuves écrites (externe, interne) auront lieu le 23 mai 2017 à Dijon.

Les dossiers d'inscription sont à retirer jusqu'au 15 février 2017 auprès du CDG de la Côte-d'Or et à déposer au plus tard le 23 février 2017.

Le concours de bibliothécaire territorial organisé par le CDG du Rhône concernera les collectivités d'Alsace (Bas-Rhin, Haut-Rhin), de Bourgogne (Côte d’Or, Nièvre, Saône et Loire, Yonne), de Champagne-Ardenne (Ardennes, Aube, Marne, Haute- Marne), de Franche Comté, (Doubs, Jura, Haute-Saône, Territoire de Belfort) et de Lorraine (Meurthe et Moselle, Meuse, Moselle, Vosges).

. Les 15 postes mis à concours seront répartis dans la spécialité "bibliothèques" et "documentation" entre le concours externe et le concours interne :

Concours externe (10 postes)

Spécialité "bibliothèques" : 8 postes.

Spécialité "documentation" : 2 postes.

Concours interne (5 postes)

Spécialité "bibliothèques" : 4 poste.

Spécialité "documentation" : 1 postes.

 

Le concours externe est ouvert aux candidats titulaires :

a) D’un diplôme national ou reconnu ou visé par l’État sanctionnant une formation d’une durée totale au moins égale à trois années d’études supérieures après le baccalauréat ; ou

b) D’un titre ou diplôme homologué au moins au niveau II des titres et diplômes de l’enseignement technologique, en application de l’article 8 de la loi no 71-577 du 16 juillet 1971. Le concours en interne est ouvert aux fonctionnaires et agents publics ainsi qu’aux agents en fonctions dans une organisation internationale intergouvernementale. Les candidats doivent justifier, au 1er janvier de l’année du concours, de quatre ans au moins de services publics effectifs, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique.

Les épreuves

Pour le concours externe :

1o Une composition portant sur :

a) Pour la spécialité bibliothèques : l’organisation des bibliothèques, la bibliothéconomie, l’économie du livre, la sociologie des pratiques culturelles ;

b) Pour la spécialité documentation : les techniques documentaires et d’archivistique.
Durée : trois heures ; coefficient 2.

2o Une note de synthèse, établie à partir d’un dossier portant au choix du candidat exprimé au moment de l’inscription :

– soit sur les lettres et les sciences humaines ;

– soit sur les sciences exactes et naturelles et les techniques ;

– soit sur les sciences juridiques, politiques et économiques.

Durée : quatre heures ; coefficient 2.

Pour le concours interne :

1o Une note de synthèse établie à partir d’un dossier portant, au choix du candidat, soit sur les lettres et les sciences humaines et sociales, soit sur les sciences exactes et naturelles et les techniques, soit sur les sciences juridiques, politiques ou économiques.
Durée : trois heures ; coefficient 2.

2o Une étude de cas portant sur :

a) Pour la spécialité bibliothèques : les aspects de la gestion d’une bibliothèque ;
b) Pour la spécialité documentation : les aspects de la gestion d’un centre de documentation ou d’un réseau documentaire.

Durée : quatre heures ; coefficient 3.

Les épreuves d’admission consistent en :

Pour le concours externe :

Une conversation permettant d’apprécier les motivations du candidat et débutant par le commentaire d’un texte, tiré au sort au début de l’épreuve, portant sur :
a) Pour la spécialité bibliothèques : les grands thèmes de l’actualité (intellectuelle, culturelle, économique et sociale), les relations des bibliothèques avec leur environnement, les principes généraux de l’organisation administrative de l’État et des collectivités territoriales ainsi que de la fonction publique territoriale ;
b) Pour la spécialité documentation : les grands thèmes de l’actualité (intellectuelle, culturelle, économique, sociale) et les relations des centres de documentation avec leur environnement, les principes généraux de l’organisation administrative de l’État et des collectivités territoriales ainsi que de la fonction publique territoriale.
Durée de la préparation : trente minutes ; durée de l’épreuve : trente minutes, dont environ dix minutes de commentaire et vingt minutes d’entretien ; coefficient 3.

Pour le concours interne :

Une conversation permettant d’apprécier les motivations du candidat et débutant par le commentaire d’un texte, tiré au sort au début de l’épreuve, portant sur :
a) Pour la spécialité bibliothèques : les grands thèmes de l’actualité (intellectuelle, culturelle, économique et sociale), les relations des bibliothèques avec leur environnement, les principes généraux de l’organisation administrative de l’État et des collectivités territoriales ainsi que de la fonction publique territoriale ;
b) Pour la spécialité documentation : les grands thèmes de l’actualité (intellectuelle, culturelle, économique et sociale) et les relations des centres de documentation avec leur environnement, les principes généraux de l’organisation administrative de l’État et des collectivités territoriales ainsi que de la fonction publique territoriale.
Durée de la préparation : trente minutes ; durée de l’épreuve : trente minutes, dont environ dix minutes de commentaire et vingt minutes d’entretien ; coefficient 3.
De plus, les candidats aux concours externe et interne peuvent demander, au moment de l’inscription au concours, à passer une épreuve facultative d’admission soit de langue, soit de traitement automatisé de l’information (coefficient 1).

L’épreuve de langue est une épreuve écrite, comportant la traduction :

– soit, sans dictionnaire, d’un texte dans l’une des langues étrangères suivantes au choix du candidat : anglais, allemand, italien, espagnol, grec, portugais, néerlandais, russe ou arabe moderne ;
– soit, avec dictionnaire, d’un texte dans l’une des langues anciennes suivantes : latin, grec (durée : deux heures).
L’épreuve facultative de traitement automatisé de l’information est d’une durée de vingt minutes, avec une préparation de même durée.
Les points excédant la note 10 à l’épreuve facultative s’ajoutent au total des notes obtenues aux épreuves obligatoires et sont valables uniquement pour l’admission.

 

Concours filière culturelle

84 postes au concours 2016 d’attaché de conservation du patrimoine dans plusieurs régions dont l'Ile-de-France

Un arrêté paru au Journal Officiel du 31 juillet 2015 ouvre 84 postes au concours d’attaché territorial de conservation du patrimoine pour 2016 dans les spécialités "archéologie", "inventaire" et "musées" pour le grand-ouest.

Les épreuves écrites auront lieu les 18 et 19 mai 2016 dans les locaux de Centrex, Le Descartes 2, 2, rue de la Butte-Verte à Noisy-le-Grand (93).

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire