Ouverture du concours d'ingénieur en chef territorial 2017 en France

Deux arrêtés parus au Journal Officiel du 3 septembre et du 27 octobre 2016 ouvrent 45 postes au concours national d'ingénieur territorial en chef  pour 2017 en France.

Les épreuves écrites auront lieu à Paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Strasbourg, Fort-de-France et Saint-Denis de La Réunion les 28, 29 et 30 mars 2017 et les oraux d'admission à compter du mardi 6 juin 2017.

Les dossiers d'inscription sont à retirer jusqu'au 28 octobre 2016 auprès du CNFPT, et le 4 novembre 2016 au plus tard.

Le concours d'ingénieur territorial en chef organisé par le CNFPT concerne toute la France avec des épreuves organisées à Paris, Bordeaux, Lyon, Rennes, Strasbourg, Fort-de-France et Saint-Denis de La Réunion.

. Les 45 postes d'ingénieur en chef ouverts pour 2017 sont répartis entre les deux voies de concours externe et interne :

Concours externe : 27 postes.

Concours interne : 18 postes.

 

Lire aussi :

Ingénieurs territoriaux : le reclassement 2016 dans deux nouveaux cadres d'emplois

Les grilles de rémunération 2016 des ingénieurs territoriaux

Ingénieur en chef territorial : la réforme bloque au conseil supérieur

 

Concours filière technique

Technicien territorial : 4300 postes aux concours 2016

 Avec plus de 4 300 postes ouverts aux concours 2016 sur les deux premiers grades de technicien territorial, c'est un nouveau challenge que vont relever les centres de gestion départementaux qui les organisent.

Le concours aura lieu le 14 avril 2016 pour la partie écrite des épreuves d'admissibilité (date nationale unique). Mais les candidats, fonctionnaires territoriaux ou non, devaient déposer leur dossier à la mi-octobre au plus tard.

Voici le détail des concours organisés à travers toute la France en 2016.

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire