×

Avertissement

JUser::_load : impossible de charger l'utilisateur ayant l'ID 62

bandeau fnact.com2017

  • Visitez le site web et téléchargez la nouvelle appli CFTC Territoriaux

    La Fédération FFPT-CFTC met à votre disposition les informations et les outils téléchargeables dédiés aux élections professionnelles du 6 décembre 2018 : guides, affiches, flyers, professions de foi, fiches thématiques, documentation, etc. L'application de la FFPT-CFTC est téléchargeable depuis votre smartphone (Android ou Apple). N'hésitez pas à visiter le site web dédié : https://www.cftc-territoriaux.fr Lire la suite
  • 1
S'abonner au RSS Facebook Fnact-CFTC Suivez-nous !

Élections professionnelles : Marylise Lebranchu exhorte le spectre de l'abstention dans la fonction publique

À l'occasion du lancement officiel de la refonte du statut de fonctionnaire, la ministre de la Fonction publique, Marylise Lebranchu a insisté sur son souhait de "réformer avec des organisations syndicales légitimes".

Une question qui se pose à quelques semaines des élections professionnelles dans les trois fonctions publiques qui vont procéder au renouvellement des représentants des fonctionnaires et agents publics. Un moment clé pour la ministre qui entend bien avoir face à elle des représentants syndicaux avec une forte légitimité acquise par les urnes...

Mais le spectre de l'abstention serait le pire scénario, pour la ministre qui s'exprimait lors de la conférence de presse du 8 octobre. "La mobilisation pour la participation au scrutin électoral est essentielle. Il faut des organisations syndicales représentatives, c'est essentiel pour un vraie démocratie sociale !"

Alors que le dialogue social nourri se poursuit depuis des années maintenant, la ministre a réaffirmé sa volonté de laisser du temps pour construire, au gré des négociations, un nouveau statut de la fonction publique adapté aux contraintes actuelles.

"Le statut de fonctionnaire n'a pas été réécrit depuis trente années. Il est important de reparler du statut, de reparler des missions... Mais si nous visons l'été prochain pour aboutir à un accord, les mesures s'étaleront certainement sur 5, 10 années. Il faut surtout que l'accord soit bien bâti ! "

D'ailleurs, la méthode est déjà ébauchée. Les négociations seront découpées en cinq points que les organisations syndicales pourront signer, ou pas... Plutôt que de les mettre face à l'alternative de signer tout en bloc. "Il faut que cet accord soit visible pour les agents, pour les usagers", insistait aussi Marylise Lebranchu.

Toutefois, les négociations statutaires feront une pause à l'occasion de la campagne des élections professionnelles. "Nous ne pourrons pas aboutir sur les négociations sur la qualité de vie au travail avant les élections. Mais nous ne les arrêterons pas. C'est trop important, il y a beaucoup d'attente dans ce domaine...", précisait-elle.

S'indignant contre les critiques continues sur les fonctionnaires, les propositions politiques de supprimer des 600 000 postes de fonctionnaires sur un mandat, ici, de passer à des contrats de cinq ans, là, elle a rappelé l'importance d'inscrire les services publics dans la durée. Et surtout de partir des services publics pour réformer la fonction publique.

Pour Marylise Lebranchu, les services publics doivent être le fil conducteur duquel découlera les services attendus et les agents pour les mettre en œuvre. "Nous avons un système de solidarité qui fonctionne, qui est un modèle à l'étranger". Une conviction qui conduit le gouvernement à installer le 9 octobre du Conseil national des services publics, une instance pour partager entre les différents acteurs (fonctionnaires et syndicats, employeurs publics, parlementaires...) une vision commune.

"Il faut que les agents puissent s'exprimer, ils sont capables de proposer des économies. Mais il faut sortir de cette organisation pyramidale", voyait encore la ministre, estimant que cette réforme procéderait à des économies même si la partie revalorisation des carrières, "indispensable", engendrerait nécessairement une augmentation relative des coûts.

 

Lire aussi :

Fonctionnaires : statut réformé pour 2015 et 250 millions d'euros d'économie sur les mesures catégorielles...

Formations CFTC

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire
Retrouvez un article

Les plus populaires.

  • + lus
  • Concours +
  • Statut +
  • CFTC +

Élections territoriales

  • Élections professionnelles 2018 : les nouveautés dans la fonction publique territoriale +

    Les élections professionnelles prévues le 6 décembre 2018 apporteront des changements importants pour les agents de la fonction publique territoriale. Lire la suite
  • Pays-de-Bitche : chronique ordinaire d'une obstruction lors des élections professionnelles +

    Après avoir fusionné avec la communauté de communes de Rohrbach-lès-Bitche et le syndicat mixte des communes du Pays-de-Bitche, la nouvelle Lire la suite
  • Clermont-Auvergne métropole : entrée réussie pour le syndicat CFTC +

    Le tout jeune syndicat CFTC de Clermont-Auvergne métropole a fait une entrée remarquée, le 22 juin à l'issue des élections Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27
  • 28