Compte-rendu de la rencontre avec Madame la Secrétaire d'Etat aux Personnes handicapées du 28 juin 2017

Le Président du Comité national du FIPHFP, Dominique Perriot, accompagné du Directeur du Fonds, Marc Desjardins et de la Directrice adjointe, Hélène Bérenguier, ont rencontré le 28 juin 2017, Madame Sophie Cluzel, secrétaire d'Etat aux Personnes Handicapées.

Madame Cluzel était entourée de sa Directrice de Cabinet, Madame Virginie Magnant et de sa conseillère Emploi, Madame Florence Gelot.

L'entretien a duré une heure et demie et a permis des échanges approfondis dans un excellent climat avec une grande écoute de nos interlocutrices.

Dans un premier temps, Marc Desjardins a présenté, l'origine du fonds, ses missions et ses résultats en matière d'emploi des PSH, tant en terme quantitatifs que de création de missions handicap chez les employeurs. Il a terminé en présentant l'implication du FIPHFP sur l'Emploi accompagné et en remettant à la Ministre les ouvrages du Conseil Scientifique ainsi que la cartographie des services d'Emploi accompagné et la plaquette de présentation du FIPHFP.  Madame Cluzel et Madame Magnant ont posé de nombreuses questions sur les éléments qui avaient conduits à créer le FIPHFP, sur les modalités d'action du FIPHFP, sur la place de l'apprentissage, sur les conséquences de la RGPP sur les capacités de reclassement des agents et sur les types de formations que le FIPHFP prenait en charge. La Ministre a souligné l'importance des résultats du FIPH et de son action sur la structuration des employeurs.

Dans un deuxième temps, Hélène Bérenguier a expliqué les fondamentaux de la trajectoire financière du FIPHFP. La Ministre s'est assurée de la bonne mise en place de la mission IGF / IGAS. Elle a souligné son implication sur ce sujet.

Dans un troisième temps, Dominique Perriot a replacé le sujet au niveau politique en insistant sur le principe de mutualisation qui permet d'aider toutes les PSH à l'embauche, lorsque survient le handicap et tout au long de la carrière. Il a souligné que cela permettait d'insérer les PSH, quelle que soit la complexité du handicap, la situation financière de l'employeur, sa taille et en surmontant les inégalités locales (ex : transport).  La Ministre s'est interrogée sur les moyens du FIPHFP pour couvrir tous les employeurs et Hélène Bérenguier a présenté le dispositif CDG et la coopération avec la FHF.

La ministre a souligné que si l'objectif à terme était de faire disparaitre la spécificité d'une politique handicap et de réussir son intégration dans le droit commun des ressources humaines, nous n'en étions pas là et que l'action présentée par Dominique Perriot était nécessaire aujourd'hui et sans doute pour plusieurs années. Sur la promotion des agents publics, PSH, elle a insisté sur le la nécessité d'une mobilisation des DRH et non seulement des missions handicap.

Madame Cluzel a insisté en terme sémantique sur la notion de complexité du handicap plutôt que de lourdeur du handicap. Elle a interrogé l'équipe du FIPHFP sur les sujets d'actualité comme la convention multipartite, l'article 101 de la loi Travail, les relations avec les Universités, la mise en place des CDCA et la désignation des représentants des associations  au Comité local et sur l'Emploi accompagné. Sur ce dernier point, elle a insisté pour que l'expérimentation couvre les différents types de handicap et pas seulement le handicap psychique.

Elle a demandé des précisions sur la répartition de l'effort financier du FIPHFP par types d'action (recrutement, maintien, formation...) et par type d'aide. Elle a souhaité disposer de la liste des DTH et des correspondants du FIPHFP chez les employeurs afin de mieux répondre aux demandes qui lui sont adressées par les PSH. Les moyens de mieux faire connaître les modalités d'accès aux concours et d'aménagement des concours et les procédures des articles 27 et 38 sur le recrutement des PSH ont été évoqués. L'articulation des aides du FIPHFP avec la PCH a fait l'objet de précisions de la part de la direction du FIPHFP ainsi que la question de l'accès à la formation pendant le CLM pour les personnes qui le souhaitent.

Dominique Perriot a enfin invité la ministre à s'exprimer devant le Comité national du FIPHFP, ce qu'elle a volontiers accepté.

 

Bruno BESANÇON (membre titulaire) et Catherine ODOUARD (membre suppléant)

au titre de la CFTC,

                                                                      au Comité National du Fonds pour l'Insertion

                                                     des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique.

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire

Élections territoriales

  • Pays-de-Bitche : chronique ordinaire d'une obstruction lors des élections professionnelles +

    Après avoir fusionné avec la communauté de communes de Rohrbach-lès-Bitche et le syndicat mixte des communes du Pays-de-Bitche, la nouvelle Lire la suite
  • Clermont-Auvergne métropole : entrée réussie pour le syndicat CFTC +

    Le tout jeune syndicat CFTC de Clermont-Auvergne métropole a fait une entrée remarquée, le 22 juin à l'issue des élections Lire la suite
  • La CFTC décroche un siège au comité technique de la communauté de communes de l'Est de la Somme +

    Après la fusion des communautés de communes du Pays-Hamois et du Pays-Neslois, au 1er janvier 2017, la nouvelle communauté de Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8
  • 9
  • 10
  • 11
  • 12
  • 13
  • 14
  • 15
  • 16
  • 17
  • 18
  • 19
  • 20
  • 21
  • 22
  • 23
  • 24
  • 25
  • 26
  • 27