bandeau fnact.com2017

Valeurs CFTC

Fnact-CFTC : informer et défendre les agents et fonctionnaires territoriaux

Organisation nationale, la Fédération nationale des agents des collectivités territoriales (Fnact-CFTC) est implantée dans les collectivités en métropole et dans les départements et territoires d'Outre-Mer. Notre siège est à Paris (85, rue Charlot, 75003 Paris - tél. : 01 42 78 13 08.).

 

Notre organisation est structurée à partir de nos sections syndicales CFTC présentes dans les collectivités (communes, départements, régions, CCAS, EPCI, SDIS...) avec généralement une structure départementale (voire régionale) qui coordonne l'action locale.

Attachée à ses valeurs humanistes et à sa force d'indépendance, la Fnact-CFTC laisse aux organisations locales une véritable autonomie. Le rôle fédéral est donc d'accompagner les structures locales dans leurs missions quotidiennes (information, conseils aux agents, présentation des dossiers individuels, négociations en CAP, C(T)P, bientôt en CHSCT, et dans diverses instances comme les conseils de discipline et de conseils de discipline de recours, dans les CRO du CNFPT, etc).

Au niveau national, la Fnact-CFTC a désigné ses représentants dans les instances nationales, principalement le CSFPT (statut territorial) et le CNFPT (formation des agents territoriaux), etc. Elle participe directement (pour la fonction publique territoriale) ou à travers l'Interfon-CFTC (regroupement des fédérations CFTC de fonctionnaires) aux négociations nationales sur l'avenir des agents territoriaux et l'organisation des collectivités territoriales.

Notre Fédération s'attache également à coordonner et à mutualiser l'action nationale afin que la défense des agents sur le terrain soit la plus efficace possible.

Une fédération dédiée aux communaux en 1965

 La CFTC est entrée dans les communes dès le début des années 50 avec une forte poussée dans l’ouest de la France, notamment en Loire-Atlantique. Des syndicats communaux ont d’abord été créés. L’implication des représentants CFTC de ces communes, et leur obstination, a abouti à la création d’un statut pour les agents communaux en 1952.

Mais en 1965, les forces communales CFTC décident de se fédérer sous l’égide de Louis Bretecher et d’Achile Ghersin. Naît alors la Fédération française des syndicats des personnels communaux CFTC. Celle-ci au gré des négociations nationales va contribuer à garantir le recrutement permanent des agents communaux puis leur titularisation. Grand chantier pour les représentants CFTC, celui formulé lors du congrès de1968 : créer un établissement national de formation.

Quatre ans plus tard, le Centre de formation du personnel communal (CFPC) sera fondé, avant de devenir, au début des années 80, le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT). La fédération défendra également des avancées en matière de droit syndical qui seront progressivement adoptées notamment la mise à disposition de locaux syndicaux et l'attribution d'autorisations spéciales d'absences de plein droit.

Accompagner la modernisation des collectivités

Accélération dans l’histoire des collectivités locales, les années 80 ont marqué des avancées importantes en matière de modernisation du statut et d’évolution des institutions avec la décentralisation. Autant de chantiers que la fédération va à l'époque accompagner en formulant des propositions et en intervenant dans les réunions officielles avec les ministères. Avec succès puisque le 26 janvier 1984 paraîtra la loi instituant le statut général de la fonction publique territoriale

Pour être en phase avec ces réformes, la fédération modernisera ses propres statuts en 1985 (congrès de Poitiers) pour devenir la Fédération nationale des agents des collectivités territoriales (Fnact-CFTC). L’heure viendra pour la Fédération CFTC de poursuivre ses efforts et de contribuer au fil du temps à la construction statutaire de la FPT (accords Durafour, création des filières, status particuliers, réduction du temps de travail, régime indemnitaire, emplois-jeunes, retraites, etc.).

C’est seulement à la fin des années 80 que la Fnact-CFTC se voit attribuer un siège d’office au Conseil supérieur de la FPT, comme les autres organisations représentatives, après de multiples démarches. Elle a acquis depuis un deuxième siège à l’issue d’élections professionnelles. Aujourd’hui la FNACT est présente dans la quasi-totalité des institutions territoriales où les représentants syndicaux territoriaux peuvent siéger (CSFPT, CNFPT, CNO, CRO, CDG…).

 

 

Fonctionnement du site Fnact.com

Vous pouvez consulter la liste des auteurs de Fnact.com

 

          Identifiant / mot de passe perdu ?   S'inscrire